Indiana Jones

Les aventuriers du Goodies perdu

Posted On mai 4, 2016 at 10:19 by / No Comments

« Le pénitent pourra le passer, le pénitent, le pénitent le passe… Le pénitent se montre humble devant Dieu, il s’agenouille devant Dieu ! A genoux ! »         Indiana Jones and the Raiders of the Lost Ark (1981)-clearart        Oui je voulais commençer par cette réplique tirée du film  « Indiana Jones – la dernière croisade », le 3 ème et longtemps dernier film de la saga, parce qu’à chaque fois que je parle d’Indiana Jones, je repense toujours à cette scène, rappelez vous, les 3 énigmes que doit résoudre Indy pour accéder au Graal:

  • Le souffle de Dieu: Seul le pénitent pourra le passer
  • Le mot de Dieu: Uniquement dans les pas de Dieu devra avancer
  • Le saut de la Foi: Dans le saut depuis la tête de lion, pourra-t-il prouver sa valeur

          Certainement une de mes scènes préférées tous films confondus. La lumière, les décors, l’ambiance, les acteurs, la thématique de la foie, la musique, quelle musique! Bref ce film est pour moi le Graal des films d’aventure. Voilà une intro plutôt objective non?

     figurine henry jones     Alors, trilogie des années 80 oblige (j’oublie sciemment le 4, désolé pour ceux qui l’aime 😉 ), les goodies sont plus limités que pour un blockbuster actuel. Bien sûr la base est là avec les figurines de collection, il y a même des reproductions peintes à la main qui sont splendides pour les yeux et la carte bleu 🙂 . Mais sans se mentir il y a quand même moins de choix que pour des films plus récents.

          D’ailleurs pour les reproductions en résine ou pvc, elles sont souvent en rupture de stock. Les firmes comme Hot Toys en sorte régulièrement mais toujours en édition limitée, donc ne tardez pas trop si vous en repérez une qui vous botte. Et gare au prix pour ce genre de figurine, en fonction des stocks, ça peut aller du simple au triple.

 the lost journal of indiana jones         Au niveau des immanquables, j’vous ai trouvé un livre/journal : « The lost journal of Indiana Jones« . Comme vous l’aurai compris, c’est un journal retraçant la vie d’ Indi depuis son enfance, mais aussi ses aventures filmées, en passant par sa jeunesse, ses études, ses recherches etc… c’est très fouillé et surtout fourni, le design est soigné avec des pages jaunies, et une reliure en cuir (ou en format poche c’est au choix) pour accentuer le coté réaliste. Attention tout de même, ce livre n’est dispo quand anglais, quoiqu’il me semble l’avoir entraperçu en allemand, mais à ma connaissance, il n’y a pas de version française dispo pour l’instant. Donc si les What, Hello et autres verbes irréguliers vous donnent des migraines, achetez le quand même et apprenez 🙂 .

          Je finirais en vous disant que les films de votre jeunesse sont les films que vous aimeraient, sans doute, toute votre vie et que part conséquent pour les fans d’Indiana Jones le chapeau Fedora ainsi que le fouet en cuir que je vous ai listé sont un cadeau indispensable à vous offrir.

Laisser un commentaire